#BPJEPS AS: l'interview avec Anaïs Guillot