Rechercher
  • Sophie Zhu

Nos stagiaires #DEJEPS DPTR s'expriment ! Le témoignage de Charlène.


Avant d'arriver à Blue Up, j'avais arrêté mes études, ma licence de psychologie parce que je voulais être professeure et cela ne me convenait plus du tout: c'était beaucoup trop "carré": formel, protocolaire ou ferme pour moi, de suivre un programme, ça me posait beaucoup de contraintes.

Du coup, je suis rentrée dans l'animation, et là, j'ai vu ça comme le Saint Graal !

J'ai passé mon BAFA, mon BAFD et je me suis retrouvée Directrice d'ACM. C'est là que je me suis dit que je voulais évoluer parce que pour moi, c'était évident que j'allais continuer de travailler dans le domaine du social, du socio-culturel. J'ai donc fait des recherches pendant le confinement. J'ai eu beaucoup de temps pour ça!!

Et je suis tombée sur une communication de Blue Up' indiquant qu'elles allaient faire un DEJEPS à distance. Cela collait totalement à ce que je recherchais puisque pour cette formation, j'allais devoir financer personnellement la formation. Il me fallait du temps pour travailler et du temps pour travailler sur le DEJEPS. Je me suis lancée.


Pour moi, la formation me correspondait notamment dans le sens où on est libre "d'avancer à notre rythme" en sachant qu'on a quand même des échéances. Elodie et Anaïs sont présentes pour nous encourager, nous relancer.

Au niveau de l'avancement, ça correspond à mon rythme et je trouve que c'est vraiment sympa.

Le système d'espace en ligne (la plateforme en ligne) pour les parcours, pour faire les modules sous certaines thématiques, je trouve que c'est très fluide parce qu'on se connecte quand on veut, cela marche super bien, on fait des rendus sur la plateforme et ça, c'est pratique parce que les rendus qu'on doit faire, donc les exercices sont bien orientés par rapport à nos UC de formations ce qui fait que certains rendus, on les prends, on les retravaille notamment dans la forme et on peut les mettre dans nos dossiers de certification. C'est très pratique: on gagne beaucoup de temps par rapport à ça. Je trouve que c'est bien pensé et réfléchi.

Ensuite, nous avons des rassemblements, c'est sympa parce que ça permet de voir tout le monde, aussi différemment que par Zoom et ça fait du bien aussi. Ce système est très agréable, pour avancer, pour échanger entre nous, pour se donner des pistes... C'est franchement super !


Après mon DEJEPS, je pense que je vais me laisser le temps de profiter d'avoir mon diplôme, la formation, de voir et de travailler dans mon centre social mais en étant coordonnatrice pour de vrai. Et puis dans quelques années, je souhaiterais m'orienter vers le DESJEPS.

Pour le moment, après l'obtention de mon DEJEPS, je veux souffler ( prendre une pause, faire un break) parce que ça a été une année très chargée.

La formation du DEJEPS est un gros apport en termes de contenus, c'est dense; obtenir le diplôme c'est très bien, bien sûr...

Mais ce n'est pas parce qu'on a le diplôme que la formation s'arrête du jour au lendemain: c'est tous les apports que l'on a eu, tous les cours que l'on a eu qui font la richesse... Je vais continuer de les réutiliser sur le poste que je vais avoir en sortant de ma formation: coordinatrice du secteur jeunes et ACM du centre social dans lequel je me trouve actuellement. Donc cela représente beaucoup de travail, un joli challenge mais c'est pour ça aussi que je veux profiter des apports de la formation pour ce poste là.


Mon conseil pour ceux qui souhaitent intégrer le DEJEPS est de foncer parce que ce matin en plus, j'ai eu un appel d'une collègue justement par rapport à ça et je lui ai dit:"Fonce !" parce que c'est super bien structuré. On ne ressent pas que c'est à distance: Anaïs et Elodie sont là, j'ai l'impression qu'elles ne le disent plus: elles sont là du lundi au vendredi voire même le dimanche, si on a des questions, si on a des rendus... Elles sont derrière nous !

Le conseil, ce serait de foncer et de ne pas hésiter une seule seconde parce que c'est une belle opportunité que Blue Up offre aux personnes. Surtout qu'il ne faut pas se voiler la face au niveau du tarif pour les personnes qui s'autofinancent: c'est un DEJEPS qui coûtent moins cher qu'un DEJEPS classique chez d'autres structures!

Foncer sans regarder et de se donner la chance de tenter l'expérience !


J'espère que toute la promotion va réussir parce que je trouve qu'on est vraiment un groupe cool: on est tous différents et on est très complémentaires aussi !


Je souhaite à Blue Up de continuer comme ça sur pleins de formations, dans pleins d'endroits différents et que peut-être je les retrouverais après le DEJEPS ! 😉

104 vues0 commentaire