Rechercher
  • Sophie Zhu

Témoignage d'un stagiaire en #DEJEPS DPTR: Kevin Decaux.


Je m'appelle Kevin, je pratique l'animation depuis que j'ai 17 ans donc j'ai commencé par passer mon BAFA. De base, j'étais plutôt sportif, je faisais du handball. J'ai dû me reconvertir et j'ai découvert l'animation. Mes premiers pas dans l'animation, c’était avec la ville de Versailles pour laquelle j'ai travaillé 2-3 ans et j'ai découvert le métier d’animateur dans un centre de loisirs. Par la suite, je suis parti avec un club d'handball qui a bien voulu m'engager pour mon BAPAAT, c'était le premier diplôme professionnel de l'animation! Je l'ai finalisé puis je suis retourné dans ma commune d'origine qui est Cergy où j'ai justement continué à pratiquer l'animation pendant 3-4 ans en centre de loisirs. J’ai aussi fait des études dirigées et puis j'ai eu une opportunité de travail pour une ville à côté de Cergy: ils ont pris en charge alors mon BPJEPS où j'ai pu développer un club ados, j'ai fait ça pendant 5-6 ans.

J'ai créé ce club parce qu'il y avait une vraie carence! Il n'y avait alors pas de moyens mis à disposition pour cette tranche d'âge. Puis par la suite, je suis venu au centre socioculturel de Marcouville où je suis encore. J’ai été engagé dans un premier temps en tant qu'animateur famille en 2009, ensuite j'ai travaillé en tant que référent jeunesse pendant 5 ans puis je suis revenu sur la famille en tant que référent famille ce que je fais depuis 5 ans. C’etait alors dans la logique des choses pour moi d’aller désormais vers la formation, c'est pourquoi je me suis inscrit chez Blue Up Formation pour passer mon DEJEPS.

Actuellement, cela fait 9 mois à peu près que je suis inscrit en formation. J'ai connu Blue Up Formation via les réseaux sociaux où je cherchais un organisme qui puisse me permettre de pouvoir continuer ma pratique professionnelle sans être trop impacté dans mon organisation. Ma vie familiale et tous mes hobbies ne me permettaient pas de me détacher sur une formation classique. Blue Up Formation était le concept idéal: un concept novateur qui me permet à travailler à distance et de pouvoir allier vie familiale et vie professionnelle. Par contre, cela demande quand même beaucoup d'investissement en soirée ou sur son temps libre pour se concentrer sur sa formation!

Blue Up Formation est aussi un concept très intéressant qui permet à un maximum de personnes de pouvoir se former, qui n'ont pas forcément le temps ou l'opportunité de le faire autrement.


Et l’après formation alors?

Honnêtement, je ne me suis pas encore projeté à ce stade sur l’après formation parce que j´aime faire les choses par étape: en tant que référent famille, je suis dans l'obligation, c'est une demande de la CAF d'avoir le DEJEPS ou du moins de rentrer en formation et après de l'obtenir pour devenir/rester référent. Je suis quelqu'un d'investi, ce qui veut dire que lorsque je commence quelque chose, je dois aller jusqu'au bout donc forcément je vais me donner les moyens de l'avoir Ce diplôme !

Il faut évoluer évidemment mais ce n'est pas ce que je souhaite pour le moment, c'est en réflexion. En ce moment, je suis vraiment dans la concentration pour terminer ma formation dans les meilleures conditions et l'obtenir pour me projeter par la suite.

La formation en ligne, c’est pour tout le monde?

Pour toutes les personnes qui souhaitent faire un DEJEPS, je les encourage dans le sens où cela permet d'être plus libre que ce soit professionnellement ou familialement. Maintenant, s'ils ne sont pas investis sur la formation à distance, c'est-à-dire qu'ils ne trouvent pas de temps pour y travailler et être sérieux, cela va être très compliqué, voire impossible. Maintenant, pour des personnes matures, organisées, autonomes; cela permet d'avoir une formation disponible dont on peut profiter.

La grande force pour moi c'est en terme d'environnement: il y a des personnes qui viennent de toutes les régions de France dans les formations Blue Up’, c'est extraordinaire ! Cela permet d'élargir son réseau, faire connaissance avec des personnes, découvrir d'autres environnements...!

Si c'est pour être soutenu en permanence, non, à un moment donné, il faut être en autonomie. On ne va pas se mentir, personne ne vous tient la main derrière votre écran. Mais que ce soit Anaïs ou Elodie; elles sont en permanence en soutien si on leur demande d'être là pour nous.


Pour conclure, Blue Up Formation doit garder ce concept et qu'elles continuent!!! parce que pour moi cela m'a permis de faire le DEJEPS. D'une autre manière, je ne l'aurais pas fait parce que je n'aurais pas eu le temps de le faire. Blue Up Formation m'a permis de le faire et de travailler dans de bonnes conditions, d'être bien suivi. De plus, je vois que Blue Up Formation se développe de plus en plus et tant mieux! Parce que ça va vous faire des vrais copains de promo et plus de monde vont pouvoir se former et avoir cette chance là. C'est une chance de pourvoir se former, ne l’oublions pas!

Je les encourage, Anais et Elodie, à continuer dans cette voie et que du bon dans leur team et dans leurs projets professionnels!

65 vues0 commentaire